Imprimer
Rubrique : Actualités
Affichages : 776

Le Conseil d’Orientation de l’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC) souhaite recevoir des candidatures en vue du recrutement d’un Contrôleur général d’Etat pour un mandat de cinq (5) ans non renouvelable.

 

       I.            RESPONSABILITES ET TACHES

Le Contrôleur général d’Etat est chargé de l’application de la politique générale de l’ASCE-LC. Il est l’ordonnateur du budget de l’institution. A ce titre, il :

-         anime et coordonne les activités de l’institution ;

-         représente l’ASCE-LC auprès du Gouvernement, des autres institutions de la République, des partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux ;

-         rend compte au Conseil d’Orientation de la gestion de l’ASCE-LC, il est tenu de mettre à sa disposition tous documents et toutes informations utiles à la bonne exécution de la mission de celui-ci ;

-         publie chaque année un rapport annuel adressé au Président du Faso, avec copies au Premier Ministre et au Président de l’Assemblée Nationale.

 

    II.            QUALIFICATIONS ET COMPETENCES REQUISES

 

Peuvent faire acte de candidature au poste de Contrôleur général d'Etat, les personnes physiques répondant aux conditions ci-après :

-         être de nationalité burkinabé ;

-         être âgé de 47 ans au moins et de 60 ans au plus au 31 décembre de l'année de recrutement ;

-         être titulaire d'au moins un diplôme de l'enseignement supérieur de niveau BAC+5 (DEA, DESS, MASTER) en économie, droit, gestion-comptabilité, fiscalité, finances publiques, audit, administration publique, management ou de tout autre diplôme équivalent ;

 

-         avoir une expérience professionnelle d'au moins quinze (15) ans ;

-         avoir occupé des postes de responsabilité dans le secteur public ou privé ;

-         avoir une bonne connaissance des questions de corruption et infractions assimilées ;

-         avoir des connaissances en audit/contrôle ;

-         jouir d'une bonne santé physique et mentale ;

-         avoir une bonne connaissance de l'outil informatique ;

-         n'avoir pas fait l'objet d'une condamnation à une peine afflictive ou infamante ;

-         n'avoir pas été reconnu coupable, après enquête, de fraude, corruption ou toute autre malversation ;

-         n'avoir pas été dirigeant d'un parti politique les cinq (05) dernières années ;

-         être de bonne moralité.

                                                 

 III.            COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature au poste de Contrôleur général d'Etat doit obligatoirement comporter les pièces suivantes :

-         une demande manuscrite revêtue d'un timbre fiscal de deux cents (200) francs CFA adressée au Président du Conseil d'Orientation de l'Autorité supérieure de contrôle d'Etat et de lutte contre la corruption ;

-         une lettre de motivation de deux pages maximum ;

-         une copie légalisée de la carte nationale d'identité burkinabé (CNIB) ou du passeport en cours de validité ;

-         une copie légalisée du certificat de nationalité burkinabé ;

-         les copies certifiées conformes des diplômes, certificats et attestations de travail ;

-         des documents justifiant de l'ancienneté et des postes de travail occupés ;

-         un curriculum vitae qui met l'accent sur les responsabilités et les formations les plus pertinentes au regard du poste en compétition et, faisant ressortir les coordonnées (téléphone et e-mail) de trois références professionnelles ;

-         un casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;

-         un certificat de visite et de contre-visite datant de moins de trois (03) mois et revêtu d'un timbre fiscal de trois cents (300) francs CFA.

 

  

  IV.            DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE ET DATE LIMITE

Les personnes intéressées par le présent appel à candidature sont priées de déposer leur dossier de candidature sous pli fermé avec la mention du titre du poste à pourvoir au bureau du Chef de service des ressources humaines au siège de l’ASCE-LC sis Rue de l’UEMOA, porte n°238 (Zabr-daaga) du 12 août au 03 septembre 2021 tous les jours ouvrables de 08h00 à 16h00.

 

V.                 PROCEDURE DE SELECTION

Le recrutement se fera par voie de présélection sur dossier suivie d’un entretien oral.

Le Conseil d'Orientation de l'Autorité supérieure de contrôle d'Etat et de lutte contre la corruption se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent avis de recrutement.

                                                                                

                                               

Le Président du Conseil d’Orientation

 

Christophe COMPAORE

Commandeur de l’Ordre de l’Etalon