Imprimer
Catégorie : Actualités
Affichages : 115

Le contrôleur général d’Etat M Philippe NION a présidé mercredi 20 avril 2022 dans l’enceinte de l’ASCE-LC, une assemblée générale du personnel sur l’ordre du jour suivant :

- Amendements du règlement ;

- Point sur la mise en place d’une assurance maladie au profit du personnel ;

- Election d’un trésorier pour la caisse de solidarité ;

- Désignation des représentants du personnel pour siéger au sein du Conseil de discipline de l’ASCE-LC ;

- Divers.

Après l’adoption à l’unanimité de l’ordre du jour par le personnel, M Adama Sawadogo, secrétaire général de l’ASCE-LC a, sur autorisation du contrôleur général d’Etat, conduit le processus d’élection et de désignation d’agents pour   assumer des responsabilités au sein de la caisse de solidarité mais aussi en tant que membre du Conseil de discipline de l’ASCE-LC.

Le poste de trésorier de la caisse de solidarité,  a été pourvu de même que celui de commissaire au compte.

L’objectif de la caisse de solidarité de l’ASCE-LC est de marquer le soutien moral et financier du service à tout personnel traversant des moments de joie (mariage, naissance, baptême) ou de peine (décès).

La trésorière doit veiller mensuellement au recouvrement des cotisations auprès de tous les adhérents. Pour ce faire, elle doit selon le contrôleur général d’Etat Philippe NION, rappeler au téléphone les adhérents afin qu’ils puissent s’acquitter régulièrement de leurs cotisations mensuelles.

Les participants à l’assemblée générale ont également désigné les membres représentant le personnel au Conseil de discipline de l’ASCE-LC.

L’assemblée générale s’est bien déroulée dans l’ensemble. Pour le point relatif à l’assurance maladie, il a été suggéré d’approfondir la réflexion afin de trouver un consensus dans le choix de l’option qui sera avantageuse pour le personnel.

                                                                                                                    DDIC/ASCE-LC